...Vient le beau temps !

Impossible que je ne fasse pas ce lien ! Alors que la série vient de ce voir accorder une adaptation en animé (pour 2018), nous pouvons enfin découvrir "Après la pluie" en France aux éditions Kana. Jun MAYUZUKI, nous propose ici un seinen avec de gros airs de "rom-com" (comédie romantique, oui je précise pour toi là-bas qui fait les gros yeux) et qui sort un peu de nul part. Tout ce que l'on sait, c'est que la série est figure en bonne position dans plusieurs classements depuis 2 ans. 

Akira Tachibana est une jeune fille de 18 ans qui après ses cours, travaille dans un restaurant. Un établissement tenue par Masami Kondo, 45 ans qui tente comme il peut de faire tourner la boutique. Alors que l'une sort tout juste de l'adolescence, l'autre a déjà parcouru un bon bout de chemin et est même déjà père. Quelles possibilités s'ouvrent à eux ? Quand l'amour frappe à votre porte, on ne choisis pas ! Moi depuis le début de l'année je ne sais plus où donner de la tête, ya des bombes à chaque nouveau mois et avril n'a pas fait exception avec plusieurs titres géniaux, dont "Après la pluie" fait assurément partie ! Alors, je suis clairement sortie de l'adolescence (sauf aux yeux de certains) et je suis encore loin de la quarantaine, pourtant je trouve que ce titre est vraiment parlant pour tout le monde. Le point fort de cette série, c'est à mon avis, la façon dont l'auteure s'intéresse au questionnement que l'on peut avoir à différents âges. Ici, deux points de vue sont mis en avant, celui de Tachibana qui débute sa vie de "femme" et celle de Kondo qui lui est déjà à la moitié de sa vie et va devoir reprendre de zéro ou presque. Un traitement de l'histoire assez original, puisqu'il s'écarte grandement du style shojo/josei et l'adapte vraiment à un format seinen. Le genre de récit qui s'applique à mettre en avant certains sujets, tout en les retranscrivent avec beaucoup de justesse, de douceur et d'humour. 

 

 

Pour parler des thèmes aborder d'ailleurs, c'est la encore plutôt varié, on retrouve, l'entrée dans la vie active, premier "vrai" amour, la reconstruction (pour les 2 mais pas pour les même motif), la mono-parentalité, le divorce, la solitude (la encore pour les 2) etc. Si certains ne sont pas encore omniprésent, il est certain que l'on y viendra tôt ou tard, de même que l'on en rajoutera très certainement de nouveaux (comme la différence d'âge). Même si l'auteure intègre avec réussite de l'humour et de légèreté, l'ensemble du récit est teinté de pudeur, de douceur et cerne bien les émotions et sentiments. Peut-être que ça ne parlera pas aux plus jeunes, mais après tout c'est un seinen que nous avons entre les mains, donc en adéquation avec un certain lectorat et moins avec un autre. Perso, c'est typiquement le genre de manga qu'on apprécie de lire justement "après la pluie" et donc la série porte bien son nom. Le message global se veut positif, sans pour autant édulcoré la réalité. Pour en revenir aux points abordés, on s'aperçoit finalement que les deux protagonistes malgré des situations différentes, doivent faire face à certains problèmes commun (notamment la reconstruction, la solitude comme dit plus haut). Certainement ce qui favorisera le rapprochement et l'évolution de cette relation assez atypique qu'ils entretiennent. 

Graphiquement, le trait de MAYUZUKI à de grosses influences old-school dans son chara-design. On retrouve une jeune fille fluette et d'apparences fragiles, mais avec du caractère, face à un homme d'apparence bourru, mais qui finalement est très doux. L'ensemble des planches est assez classique dans la mise en page et le traitement de l'image (bien que proposant quelques illustrations de qualité), le point fort là encore réside dans le talent de l'auteure à faire ressortir les émotions de ses personnages, sans en faire des caisses. A aucun moment on ne tombe dans le pathos et on nous prouve une fois de plus que comme dans la vraie vie, parfois il n'y a pas besoin de parler. Le mélange en finalement assez habile puisqu'on passe de moment contemplatif, à des scènes de bavardages et d'humour intenses.

 

 

"Après la pluie" nous narre une romance pas comme les autres. Loin d'être gniangnian et de sonner faux, le récit proposé par MAYUZUKI est touchant, doux et intimiste. Un titre qui nous propose une histoire fraîche, notamment grâce à cette romance adaptée pour un public mixte et qui n'exclue pas le lectorat masculin. De plus, les thèmes abordés sont bien différents de ce qu'on peut suivre habituellement, avec une certaine différence d'âge dans le "couple", mais aussi un enfant dans l'équation, bref, quelque chose d'assez frais et actuel. Une série avec un démarrage fort intéressant, prometteur pour la suite si elle poursuit dans cette voie. C'est "feel good", c'est positif tout en démontrant que rien n'est facile dans la vie. Décidément 2017 continue de me surprendre mois après mois. Rendez-vous donc en juillet prochain pour le second opus que j'espère tout aussi délicieux !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Star Lab © 2014 -  Hébergé par Overblog