La Planche : LEVESQUE/LAROSE (#LaroZ)

La lecture de #LaroZ, m'a donné envie de vous en faire découvrir un peu plus sur celui qui a mis sur papier cette histoire Sylvain LEVESQUE et surtout celui qui l'a vécu David LAROSE !!

 

 
1. Tout d'abord, démarrons par une courte présentation. Pouvez-vous faire un petit topo pour nos lecteurs ? 
 
- Bonjour je m'appelle David Larose, j'ai 35 ans. Je suis champion du monde de judo par équipe en 2011. J'ai participé aux jeux olympiques de Londres en 2012. J'ai gagné deux fois le tournoi de Paris, qui est l'un des plus grands tournois du monde. J'ai une dizaine de médailles en Grand prix et Grand Slam équivalent des tournois du Grand chelem au tennis. Et j'ai été numéro un mondial en 2013. J'ai obtenu la médaille de bronze au championnat d'Europe en 2013 à Budapest et la médaille d'argent au championnat d'Europe en 2014 à Montpellier.
 

- Sylvain 38 ans, marié et père de 2 enfants. Je suis ingénieur en agro et "Responsable en agriculture Biologique" pour le compte d'un grand laboratoire. Je suis judoka depuis 33 ans et passionné de manga et de dessins.

 
2. Comment s'est fait la rencontre entre vous deux ? Et comment est venue l'idée de monter un projet de manga sur le judo et David ? 
 
David et moi sommes tous deux de l'Essonne et dans des clubs voisins. Un pote en commun de mon club qui savait que je dessinais car j'avais réalisé des dessins pour les tee-shirts de notre club, nous a présenté. Nous avons discuté manga et DA et nous avons décidé de collaborer sur un projet de one-shot retraçant une partie de sa carrière. Et ça a démarré en 2015.
 
3. Lequel est le plus pénible niveau boulot ? On peut voir dans les bonus que Sylvain a pas mal cravacher pour offrir un David version manga convainquant. Un expérience compliqué j'imagine à coucher avec le crayon, mais aussi à voir passer sur ce format non ? 
 
Je pense être le plus pénible, David est très occupé et je l'ai pas mal sollicité pour qu'on avance. Il a vraiment toujours essayé de répondre à mes question et venir me voir pour travailler les story-boards etc... Depuis que le manga est terminé, c'est lui qui bossent le plus sur toute la partie communication/vente/marketing.
 
Honnêtement coucher cette histoire sur planche n'a pas été très difficile car David avait énormément de support vidéos, photos qui m'ont beaucoup aidé. j'ai également pu le combattre à 2 reprises pour me rendre compte de ce que ça faisait que de se retrouver face à un grand champion. Ce qui a été difficile c'est de réalisé un personnage dans lequel David pouvait se reconnaître et comme tu peux le voir à la fin du manga j'ai réalisé pas mal d'essais infructueux... Et au final il lui ressemble énormément dans l'attitude et la plupart du temps dans les dessins.
 
4. Sylvain, j'ai cru comprendre que le dessin n'était pas ton métier de base, comment en es-tu arrivé là ? 
 
Comme je le disais, c'est une passion, j'ai toujours dessiné et recopier des dessins de Dragonball, Saint seiya... Mais j'avais jamais essayé d'inventer malgré mon père qui me poussait à tenter de créer quelque chose. En 2006 juste après mon mariage, j'ai eu envie me remettre à dessiner et j'ai commencé à acheter des livres pour apprendre les bases et arrêter de copier. C'était pas terrible au début mais petit à petit j'ai réussi à faire des personnages pas trop moches. Et en 2011 je crois m'a femme m'a acheté pas mal de matériel pour dessiner et maintenant que j'avais mes enfants j'ai eu comme un déclic qui m'a poussé à créer quelque chose que je pourrais leur laisser. J'ai commencer par un manga shonen pas terrible et j'ai rencontré David et notre collaboration à commencé.
 
5. Aurais-tu des conseils pour ceux qui souhaiterais faire de même et basculer vers la passion du dessin ? 
 
Faites le pour vous déjà, amusez vous à dessiner encore et encore. Tout le monde peut dessiner correctement et avec de entrainement vous ferez des choses superbes.
 
6. David, tu as eu un sacré parcours (pas uniquement sportif) et dans le genre parti de rien pour arriver au top, on peut dire que tu es un bel exemple. Quels sont les différents levier que tu as pu activer pour t'en sortir ? 
 
Les différents leviers que j'ai pu utiliser pour réussir sont : la résilience, l'abnégation et le dépassement de soi. Ces différents leviers m'ont aidé à toujours aller de l'avant, se donner des objectifs à court terme, me semble important, c'est ce qui nous permet d'avancer au quotidien.
 
7. Quels conseils justement, donnerais tu aux plus jeunes ? (même aux grands d'ailleurs) 
 
La vie est difficile, tout le monde le sait. L'une des choses qui est très importante pour moi, et celle de ne pas se lamenter, s'apitoyer sur son sort, ou de toujours se trouver une excuse ou dire, ce n'est pas de ma faute. Dans chaque situation, il y a toujours quelque chose de positif à en sortir. Chaque situation est constructive, il faut juste prendre du recul pour en sortir grandit.
 
8. Pour en revenir au manga, il y a énormément de bonus en fin de volume. On sent que vous avez vraiment voulu partager la passion du judo et faire un titre très ludique et même interactif. Est ce que je me trompes ? 
 
Non, tu as raison. Nous voulions que ce manga donne envie aux lecteur de s'inscrire dans un club. Mais nous voulions aussi qu'ils comprennent les bases de cet art martial. C'est pourquoi le lexique est assez fourni.
Et puis nous est venu l'idée de le rendre interactif. Nous avions toutes les vidéos ayant servi à l'élaboration du manga, il était donc facile de les intégrer. En plus cela donne du crédit à l'exploit de David.
 
9. Le judo a visiblement le vent en poupe niveau manga puisqu'on à vu Uchikomi chez Pika récemment et Yawara qui arrive chez Kana. Est ce que vous y jetez un œil ou comptez le faire ? 
 
- Oui, je vais sûrement y jeter un œil et le comparer un petit peu à notre manga, malgré que ce soit pas du tout la même chose, ni le même esprit. Il n'y a pas d'histoire romancée dans le notre, on est sur quelque chose de réels et concret façon mangas.
 
Yawara n'était pas sorti en France mais je l'ai lu en scan et ça m'a beaucoup inspiré. D'ailleurs, j'ai piqué quelques cases... Désolé... Je l'achèterai à sa sortie. Mais le manga n'a pour autant rien à voir avec le notre qui est une biographie. Il est top évidemment, Urasawa est un dieu et je n'oserais me comparer à lui.

Pour Uchikomi, je l'ai acheté et lu le premier tome. D'ailleurs j'en ferai une chronique après le tome 2 ou 3 à voir. Pour l'instant je n'aime pas, les dessins sont tops rien à dire, mais selon moi ça ne mets pas en valeur le judo. Les motivations du garçons sont classiques (il a pas envie de se faire casser la gueule par ses camarades) voir pathétiques, il devient fort en matant la poitrine d'une fille qu'il apprécie...Donc pour le moment j'attends de vois si ça va raconter quelque chose, mais à l'heure actuelle je n'aime pas.
 
 
10. On arrive à la fin, le traditionnel "c'est quoi la suite". Alors pour vous, c'est quoi la suite maintenant ? 
 
Pour le moment on souhaite écouler notre stock. Nous en avons produit 2000 et vendu 700 environ. Mais il en reste encore beaucoup.
Personnellement, j'adorerai refaire un manga de judo avec David ou un.une autre athlète. Et le top serait une collaboration avec Teddy Riner ! David doit me le présenter mais pour l'instant ça ne s'est pas fait. J'aimerais au moins le rencontrer et lui donner mon manga.
Sinon j'ai l'intention de recommencer mon ancien manga évoqué plus haut. J'ai bien progressé et je pense pouvoir en faire un shonen sympa. Ce serait un peu plus long, genre 3 volumes donc j'en ai pour 10 ans (lol)...
 
 
Question bonus. Bon, on passe au choses sérieuses ! Sylvain, une chance sur combien pour toi de battre David sur un tatami ? 😜 David tu confirmes les chiffres ?  
 
9/10 si c'est en dessin manga. 😉
 

- Bon ba là, tu as vu la vidéo envoyée... Je suis pas mauvais à priori dans le passé j'ai eu des résultat jusqu'en régional. Mais la marche est trop haute. J'ai 0% de chances de le battre. Même avec une jambe il est capable de battre les meilleurs, donc moi... Mais c'était un combat instructif et sympa, il a essayé de me laisser travailler sans trop ma malmener.

En tous cas merci pour cette interview et si vous souhaitez en savoir plus lisez notre manga. A bientôt !!!

 

Merci à vous deux d'avoir pris le temps de répondre à mes questions et j'espère le meilleur pour vous pour la suite. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Star Lab © 2014 -  Hébergé par Overblog